- 7 avril 2022 : Bienvenue sur notre nouveau site

Inscriptions pour la rentrée 2022 :

  • Un numéro de téléphone : 55 813 813
  • Une adresse mail : admissions@ecolejeanjaures.tn
  • JOURNÉE "PORTES OUVERTES" LE SAMEDI 21 MAI de 10h à 13h

Dernières Informations

À la une

Le jardin créatif de la MSA

Le jardinage à l’école est un excellent outil pédagogique qui touche plusieurs disciplines. Cette activité permet aux enfants d’approcher la nature, de comprendre la biodiversité, d’avoir une représentation concrète du monde qui les entoure, de comprendre le cycle de la vie, etc.

Cette activité offre aussi aux enfants l’occasion de vivre et de multiplier les expériences : travailler la terre, semer, récolter, … .

C'est également l'occasion de travailler différentes composantes du socle commun de connaissances et de compétences comme les langages pour penser et communiquer à travers le vocabulaire du jardinage ou les systèmes naturels et les systèmes techniques en observant le développement des plantes au fil des jours et des mois, la gestion de l’espace avec l’aménagement du jardin, ...

Cette approche ludique qui permet ainsi de :

  • Mobiliser le langage : s’exprimer et enrichir son vocabulaire (outils de jardinage, noms de quelques plantes).
  • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée : en demandant par exemple aux enfants de compter les graines, de compter combien de jours faut-il pour qu’une graine commence à germer, la gestion de l’espace jardin qui leur a été consacré…
  • Explorer le monde du vivant : reconnaître les principales étapes du développement du végétal et ses caractéristiques (distinguer le vivant du non-vivant), le rythme des saisons et son impact sur l’écosystème.
  • Agir et s’exprimer à travers les activités artistiques : réalisation de productions collectives, visuelles et plastiques (une occasion d’aborder le thème du recyclage).

Du point de vue du développement durable, le projet de jardin pédagogique vise à :

  • Développer une attitude citoyenne et respectueuse de l’environnement :
  1. Connaître l’impact de certains comportements sur l’environnement.
  2. Comprendre que les hommes modifient leur environnement et que ces modifications peuvent avoir des conséquences importantes.
  3. Lister les gestes et les actions les plus respectueux possibles de l’environnement.
  4. Participer au maintien et à l’enrichissement de la biodiversité.
  • Travailler autour de quatre axes essentiels :
  1. La gestion de l’eau
  2. Maintien de la biodiversité
  3. Entretien de la richesse du sol
  4. Lutte contre les ennemis des cultures

Ainsi, cette quatrième période a été consacrée à l’étude des manifestations du vivant à travers la réalisation d’un  « Jardin Créatif » avec des semis et des  plantations diverses.
De la manipulation, primordiale en maternelle, à l’observation des principales étapes de développement d’une plante, en passant par la littérature et l’étude de contes et d’albums, les élèves de Moyenne Section A ont pu ainsi découvrir le monde végétal, ses besoins essentiels, son rôle et ses bienfaits sur l’écosystème.
Une observation en situation réelle s’imposait naturellement à travers plusieurs activités : des semis de graines de Haricots pour leur germination rapide et concrète, puis des semis de graines de Muflier et de Pensée Géante.
Ensuite, les apprentis jardiniers ont pu découvrir quelques plantes aromatiques, la terre, le terreau, quelques outils élémentaires pour le jardinage lors d’un atelier où ils ont procédé à des plantations en pots.
Et pour finir, le projet commun aux classes maternelles baptisé « De La Graine à La Plante » venait clôturer l’étude du monde végétal avec la réalisation d’un « Jardin Créatif ». Un projet qui a été concrétisé grâce à la motivation remarquable des élèves et l’implication de leurs parents.

Les apprentis jardiniers de la Moyenne Section A sont fiers de présenter leur « Jardin Créatif » avec :

  • Un petit espace « plantes aromatiques » composé de Sauge, Marjolaine, Origan,  Basilic et Lavande.
  • Un « espace floral » composé de Cinéraire des fleuristes, de Bégonia, de Gazania raide, de Kalanchoë, de Marguerite, de Souci officinal, de Géranium, de Pélargonium, d’Armoise et d’Arum.


Cliquer ici pour consulter la galerie photo de cet article
dans Moyenne section

Le jardin des grandes sections

EXPLORER LE MONDE - MATERNELLE : JARDINONS A L'ECOLE

 

Ce projet de la 4eme période (de la graine à la plante) réalisé par les classes de Grande Section est une façon d'apprendre autrement.

Au-delà du simple fait de cultiver des plantes et d'apprendre de façon ludique le cycle de vie végétale, le jardinage à l'école offre aux enfants l'occasion de vivre et de multiplier les expériences : travailler la terre, semer, récolter, ... .

Dès la maternelle, cette activité permet de responsabiliser les enfants, de les sensibiliser sur l'importance de l'environnement (utilité des plantes, gestion de l'eau/des déchets, risques liés aux pesticides, ...), de les éduquer à une alimentation saine et de les initier à la science, notamment à la biodiversité.

Mettre en place un projet jardin à l'école constitue par ailleurs un angle d'approche des plus intéressants pour aborder de nombreux autres thèmes : la langue à travers le glossaire du jardinage, le temps et les saisons en observant le développement des plantes au fils des jours et des mois, la gestion de l'espace avec l'aménagement du jardin, ... Le jardinage permet même  d'aborder les maths en demandant par exemple aux enfants de compter les graines ou encore de mesurer la hauteur d'une plante.

Voici quelques photos de plantation de fleurs, de plantes aromatiques et de graines de légumes (radis, fenouil, tomate, poivron, épinard...).
 
(Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


Cliquer ici pour consulter la galerie photo de cet article
dans Grande section

Initiation aux échecs en CM2

 

En classe de CM2 plusieurs jeux d’échecs sont à disposition des élèves. Le matériel est utilisé de manière autonome. Le dernier jour avant les vacances, nous organisons une compétition amicale. À travers ce jeu, les élèves sans s’en rendre compte, développent plusieurs compétences particulièrement bénéfiques aux apprentissages scolaires.

Les échecs c’est apprendre à résoudre un problème spatial

Comme le but de ce jeu est d’interdire la mobilité du roi adverse, les enfants doivent élaborer leur stratégie et la réévaluer en permanence. Les déplacements sur l’échiquier – déplacements qui varient selon chaque pièce – doivent être anticipés mentalement selon la maxime « Pièce touchée, pièce à jouer ».

Chaque tour de jeu est une nouvelle variante du problème. Les élèves s’entrainent à se concentrer sur des périodes de plus en plus longues. Ils ne veulent plus baisser la garde et laisser l’autre gagner sur une erreur d’inattention !

Les échecs c’est contrôler ses émotions et développer ses compétences sociales

Même si l’on vient de jouer un mauvais coup, il faut garder son calme et continuer d’imaginer les différents mouvements que l’adversaire pourrait effectuer. Si l’on perd, chacun doit dépasser sa frustration et tenter de comprendre comment s’améliorer à l’avenir.

Les échecs c’est développer ses compétences sociales

En prévision du tournoi de fin d’année, tous les élèves doivent contribuer à l’amélioration du niveau de la classe : les élèves avancés partagent leurs stratégies, supervisent les intermédiaires qui sont à leur tour ravis d’enseigner aux débutants les règles fondamentales.

Et malgré tous ces enjeux très sérieux, nous avons plaisir à voir nos élèves engagés, concentrés et heureux de jouer. Ils jouent tout simplement. Vive les échecs en CM2 !

dans CM2

Rubriques populaires